MUSES
Deila Vogur

Nom : Deila Vogur
Domicile : Paris
Instagram : Deila Vogur

- Retrouvez Deila Vogur en exclusivité dans les pages de Normal Magazine, comme modèle du Mois -


 

Pourquoi es-tu devenue modèle ?
J'aime bien me voir à travers différents personnages que j'incarne, à travers le medium qu’est la photo, vivre toutes ces vies différentes ! S’incarner dans des décors, avec un tel stylisme, être dirigée par la créativité des photographes, dépasser mes limites et travailler en équipe tout en créant une beauté visuelle et émotionnellement forte.

La première chose que tu fais au réveil ?
Je regarde la fenêtre pour retrouver ma meilleure amie : la lumière du jour !

Des endroits pour te détendre ?
Les bras de mon homme bien sûr et les montagnes des Alpes !

Ta journée type ?
Ma journée commence très tôt, à 7h du matin je prends mon petit-déjeuner puis direction la salle de sport. Vers 10h je me prépare pour passer des castings ou des rendez-vous professionnels. Si je reste à la maison j'aime bien regarder des films, lire ou dessiner. J'aime bien faire les boutiques, ou aller dans des parfumeries parisiennes pour découvrir des nouveaux parfums qui m'inspirent. Ma nouvelle super découverte est le parfum Sultry Rose de Eric Buterbaugh !

Ton rapport au nu ?
Ayant réalisé des études dans les arts plastiques, le corps humain est pour moi une œuvre d'art à part entière, un bien que la nature nous a offert. Je trouve que la nudité nous rend tous égaux ...

D'où vient ce gigantesque dragon ?
Ca vient de mon amour pour le Japon et des peintres comme Hokusai et Kuniyoshi. J’ai pu rencontrer l'artisan et le spécialiste du tatouage traditionnel, le japonais Tohibiki Irezumi qui a réalisé mon dragon de la façon traditionnelle Tebori. Ce travail a pris un an.

Une question que tu aurais aimé que l’on te pose ?
Raconte moi ton premier amour ?!

Et la réponse ?
Mon premier amour s'appelle Mike. On se croisait tous les jours dans le quartier que j'habitais à l'époque. Un jours nos regards se sont croisés et il a eu un coup de foudre !

Tes projets ?
Je veux devenir directrice artistique.

Des photographes contemporains que tu admires ?
Marta Bevacqua, Celine Bischoff, Martial Lenoir, Hugo Comte, Thomas Babeau …

Ton styliste préféré ?
Moi-même !


Tu as joué dans des films je crois également ?
Oui, j'adore jouer ! Et j'ai eu l'opportunité de jouer dans le film de Jean Louis Daniel qui en post-production actuellement, « The Skin Territory » dans lequel j'ai obtenu un des premiers rôles. Stay tuned !

 

 

 

RETROUVEZ DEILA DANS DES EDITORIAUX NORMAL EXCLUSIFS

© 2016 Incarnatio Editions. Tous droits réservés