Gloria Friedmann - En chair et en Os - MEP Paris


Un corps nu, du noir et blanc mélangé à des couleurs flashies, une ambiance intimiste et une liberté infinie des choix artistiques, voici comment on peut résumer la photographie de Gloria Friedmann. Du 20 avril au 18 juin 2017, la Maison Européenne de la Photographie a décidé de consacrer une rétrospective de l’œuvre de la photographe allemande, en exposant une de ses séries de 1979. Au départ mannequin de mode en Allemagne, Friedmann décide de passer de l’autre côté de l’appareil photo en devenant son propre mannequin et son propre photographe. En résultent des photographies au-delà du personnel. Certes les photographies datent des années 70, mais les performances sont déjà très avant-gardistes. Gloria Friedmann avait pour habitude de s’infiltrer dans des décors désaffectés, des appartements quasiment vides, dans lesquels elle se déshabille et se place comme un élément à part entière du décor.

Bravant les interdictions de pénétrer dans ces lieux uniques, Friedmann compose alors des images insolites, tant dans la mise en scène que dans la post-production étonnante. Ses photographies sont développées en noir et blanc qu’elle colore ensuite à la main, dans sa salle de bain convertie en chambre noire, à la peinture à l’huile. C’est ainsi qu’elle crée cette atmosphère bicolore, décalée et tellement reconnaissable. Présentée à l’occasion du Mois de la Photo du Grand Paris, la série s’accompagne d’une sculpture argentée d’un corps nu de femme, créée spécifiquement pour l’exposition ; proposant un jeu d’ombre et lumière.


Matthieu Bobard



GLORIA FRIEDMANN

EN CHAIR ET EN OS

MEP PARIS, 5/7 Rue de Fourcy, 75004 Paris


Du 20 avril au 18 juin 2017

Ouvert du mercredi au dimanche de 11 heures à 20 heures

Tarifs : 8 (plein), 4,5 (réduit)



© 2016 Incarnatio Editions. Tous droits réservés